Allaitement

juin 10th, 2009

Vous êtes sûrement en train de vous demander ce qu’un père à dire sur l’allaitement.

C’est pas l’allaitement, c’est ce qu’il a autour qui me dérange.

Premièrement le culte pro-allaitement.
On les reconnaît à leur propagande pour l’allaitement exclusif et à la diabolisation du biberon. Je comprend que le lait maternel est le meilleur aliment que puisse recevoir un nourrisson. Je comprend également que par la passé il était mieux vue de donner le biberon que le sein.
Mais par pitié, laissez une chance aux mères qui doivent, ou juste veulent, donner un biberon.
À cause de la propagande, ma conjointe était en panique à l’idée de donner un biberon, alors que la santé de Chouette et d’elle-même le demandait. Heuresement, elle a fait face au démon. Mais elle doit rester sur ses gardes, car si elle rencontre des membres du culte, alors ils crieront au blasphème, sans pour autant donner de solution.

Deuxièmement, les problèmes d’allaitements.
L’allaitement n’est pas un talent inné qui se manifeste dès qu’un bébé sort de votre vagin mesdames. Bien que c’est ce que le culte veut vous faire croire. MAIS, il est hautement probable que vos problèmes d’allaitement soit PHYSIQUE et non technique. Chouette a été chanceuse, car ils ont découvert le deuxième jour qu’elle avait un frein de langue trop court. Pour la cousine de ma conjointe, ils ont mis au moins 3 semaines avant de remarqué qu’elle avait les mamelons plats ! Et ce n’est pas les seuls histoires de ce style que j’ai entendu.
Que les infirmières et autres conseillères en allaitement n’est pas le droit de dire que le problème est physique, c’est correct. Mais qu’au moins, qu’elles suggèrent d’aller voir un médecin pour un diagnostique officiel. Surtout si la technique est bonne…

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Site web

Speak your mind