Dur retour au travail

juillet 1st, 2009

Lors de mon retour au travail, beaucoup de mes collègues m’ont demandé des nouvelles de ma petite Chouette d’une façon qui m’a exaspéré. Surtout que les questions revenaient à chaque jour, posées par d’autres personnes, ou encore pire, par les mêmes.

Ils ont d’abord vérifier la présence de cernes sous mes yeux. Après avoir remarqué que j’en avais pas, ils m’ont demandé si Chouette faisait ses nuits. Comme si un bébé de deux mois était supposés les faires. Si cela vous arrive, tant mieux pour vous, mais en général, c’est plus tard.

Une autre question que je trouve difficile à répondre, c’est si ma fille est un bébé difficile. C’est chiant, car si effectivement elle est difficile, alors, pour ne pas sembler incompétent on ment, et si elle ne l’est pas, alors on s’inquiète et on se demande si c’est normal qu’elle soit aussi tranquille. Essayez de deviner dans quel catégorie je suis, un menteur ou un inquiet ?

La dernière question que je trouve désagréable, c’est la question du prochain. Comme si à deux mois, la mère voulait avoir du sexe ! Pis en plus, si on répondrait “tout suite”, ils nous traiteraient de fou de vouloir un deuxième enfant aussi rapproché du premier. Où est leur intérêt…

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Site web

Speak your mind