Long résumé de vacances!

juillet 8th, 2010

Je reviens de vacances. J’ai été visité la capitale de mon pays avec femme et enfant. Comme le budget est encore juste, nous avons couché chez une tante de Chouette-Mère. Elle avait l’espace, puisque ses gars ont quitté le nid familiale depuis quelque temps et que sa fille passait la semaine chez une amie.

Dans ma valise, il y avait :
un parc pour bébé
du linge pour presque toute la semaine pour toute la famille
un dîner (on a fait une épicerie rendu là-bas pour les lunchs, et les souper étaient avec la tante)
le nécessaire d’hygiène pour tous
un poussette de ville
des couches jetables en bonne quantité
des lingettes humides

Pour nous aider à nous rendre à bon port, j’ai emprunté le GPS à mon père ; très pratique pour se promener dans une ville inconnue. Pour rendre son utilisation plus agréable, le copilote et le pilote doivent s’entendre sur l’utilisation de cet instrument, surtout lorsqu’on prends un chemin alternatif.
Sinon, cela engendre des conflits si la direction à prendre n’est pas encore calculé correctement par la machine.

Menu de la semaine :
Dimanche, arrivé en après-midi, installation de l’attirail pour que Chouette puisse dormir, et découverte des lieux. Le chat de la maisonnée disparaît aux cris de ma fille.

Lundi, Musée de la civilisation, qui inclut un musée (terrain de jeu) pour les enfants. Chouette démontre un intérêt pour la conduite automobile. Elle fait des “vrrr” et s’amuse à tourner le voulant. C’est vraiment difficile de balancer le fait de laisser la petite s’amuser et la limite temporelle pour visiter l’endroit. Mais à un moment donnée, on s’écœure de surveiller le même module de jeu, et on souhaite passer à autre chose. On encourage la petite à visiter autre chose et puis lassé d’attendre, on la prend et on l’amène ailleurs. Elle n’a pas trop rouspéter.

Mardi, visite de rues marchande et du Parlement. Chouette a particulièrement aimé les chats semi-errants de la colline. Ils étaient plus approchables que le chat de maison. J’avais un peu peur qu’elle fasse un geste brusque qui effraieraient les créatures et qu’elle se fasse griffer, mais tous c’est bien passé. À l’exception du moment où elle a presque mangé une croquette. Après nous avons visité le parlement en soit. Chouette ne tenait pas en place. À la fin de la visite, nous lui avons fait monté les escaliers pour se rendre au deuxième étage pour qu’elle bouge un peu.
En soirée, Ma femme et moi avons fait la “marche hanté” pendant que la petite se faisait garder par son grand-père qui nous avait rejoint.

Mercredi, passage dans un village pittoresque, visite d’une écluse et de son musée, visite du musée de la nature. Avec les renseignements que nous avions eu, nous pensions que le petit village serait intéressant. Nous nous somme rendus au centre d’information locale, puis voyant qu’il n’y avait que quelques bâtiments à regarder de l’extérieur, nous avons décider d’aller voir l’écluse plus au sud. Nous avons visité le musée ; du moins ma femme et son père, car moi je surveillais Chouette pour pas qu’elle fasse de bêtises comme se laver dans des copeaux de bois. Nous avons pique-niqué par grand vent. Après cela, nous nous sommes rendus au musée de la nature. Par chance pour le portefeuille, le musée était gratuit pour souligner son anniversaire. Par malheur pour mon envie de contemplation paisible, le musée était gratuit. Il était plein ! Et comme Chouette ne voulait pas rester sagement dans sa poussette, il a bien fallu que je la surveille courant dans cette foule immense. En plus, elle ne se gêne pas pour passer devant des groupes, que je dois poliment contourner. Dans ces conditions, il était difficile d’apprécier une quelconque représentation de la nature plus qu’une seconde. J’ai été content que notre visite se termine.

Jeudi, visite d’un autre village pittoresque avec l’oncle et la tante. Comme c’était la fête de mon pays jeudi, l’oncle et la tante chez qui nous couchions étaient en congés. Ils se sont donc joint à notre épopée (le véhicule de mon beau-père est assez spacieux pour que nous soyons tous dans le même bateau). Nous avons mangé entre une écluse et un barrage. Après le diner, Chouette a joué avec une petite fille suffisamment loin de l’eau pour pas que je m’inquiète beaucoup. Nous avons fait un peu de shopping avant de déguster de la crème glacée fait à la main. Chouette insistait pour avoir sa part. Nous avons ensuite visité le musée local, mais la petite voulait courir. Chouette-Mère l’a donc escorté à l’extérieur pour qu’elle cours un peu.

Vendredi, retour pour moi, plage pour le reste. Comme j’avais pris des arrangements avec mes amis pour le vendredi soir, je suis revenu à la maison, tandis que Chouette-Mère restait avec son père pour profiter encore un peu de l’hospitalité de sa tante. Ma fille est resté avec sa mère, ce qui m’arrangeait beaucoup surtout que le chat de mon ami est moins tolérant face à ma petite Chouette.

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Site web

Speak your mind