Chance relative

mars 29th, 2011

La pauvre petite Chouette, elle est malade ; possiblement une gastro (éclair dramatique ici).
C’était la maladie à la mode à sa garderie.

À lire Mère Indigne et autres blogs sur la maternité, je crois que je suis chanceux.
J’ai encore assez de doigts pour conter le nombre de fois qu’elle a vomit. Elle tentait de prévenir qu’elle allait le faire et visait le bol prévu à la récolte. Et surtout, je ne pense pas l’avoir pognée.

Le lendemain soir, je commence à penser que je n’aurais pas du rire de la gastro.
Chouette semble vomir tout ce qu’elle ingère.
Et entre deux épisodes de vomissement, elle se déshydrate au point de faire de la fièvre.

Cela a commencé dimanche.
Par chance, Chouette-Mère ne travaille pas ; elle commence la semaine prochaine.
Par chance, j’ai un travail compréhensif, et je vais pouvoir m’absenter pour m’occuper de ma fille et donner un répit à ma femme.

Et surtout, Chouette est rarement malade.

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

One Response to “Chance relative”

  1. Angélique Soleil Lavoie on mars 29, 2011 23:15

    Chouette-mère a trouvé du boulot? C’est une bonne nouvelle ça!

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Site web

Speak your mind