Éclairci

mars 16th, 2012

La situation avec Chouette recommence a être plus agréable. Elle ne se lève plus tous les jours avant mon cadran, ou si elle le fait, elle ne me réveille pas.
De même, c’est l’exception, au lieu de la quotidienneté, lorsqu’elle se relève le soir. Et accepte de nouveau de se recoucher sans rouspéter.

Du moins deux semaines après mon épuisement précédent.

En date d’aujourd’hui,  un mois et demi plus tard, je crois que la situation est mieux. Même si on recommence certaines bataille …

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Rencontre spécial

janvier 17th, 2012

La semaine passée, Chouette, Chouette-Mère et moi sommes allés au Salon du Livre de Montréal. J’espérais qu’en y allant de semaine, plus-tôt que la fin de semaine, il y aurait moins de monde. J’ai vraiment sous-estimé le nombre d’étudiants et leurs effets comme foule.

C’est dans ce contexte de foule, de bruit,de chaleur et d’humidité que Chouette a rencontré l’auteure qui a inspiré son nom et que j’ai réalisé ce qui n’allait pas lors de nos sorties familiales.

L’auteure a été touchée de savoir que nous avions nommé notre fille selon le personnage principal d’une de ses séries. Une vendeuse de la maison d’édition nous a même donné un chandail (d’une autre série de l’auteure), car nous avons « fait sa journée ». Je n’ai pas plus de détails, car j’étais occupé à courir après Chouette qui avait la bougeotte.

C’est la partie la moins agréable du Salon du Livre pour moi : surveiller Chouette pendant que Chouette-Mère léchait les vitrines. Dès le début, Chouette était turbulente. Et en plus, Chouette-Mère allait regarder les livres de plus en plus loin. Ce qui fait que je n’ai pas eu la chance de bouquiner. Et même de récupérer après un coup de pied involontaire, mais oh fort mal placé.

La révélation est arrivée beaucoup plus tard : au lieu de se séparer, il est préférable de rester ensemble. Quelques jours plus tard, j’ai pu mettre l’opération « magasiner en famille » à l’épreuve. Après un essai, je peux dire que cela semble prometteur. Particulièrement, par rapport au chacun son tour sans changement de garde …

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Un autre père sur la sphère

février 18th, 2010

Je ne suis plus seul !
Il y a un autre père qui blogue (sur sa paternité).
J’ai trouvé un yang à mon yin.

Ses premiers blogs [que j’espère nombreux, aucune pression 😉 ] semblent être de bon augures.

Go super papa
http://unsuperpapa.blogspot.com/

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Blague

février 9th, 2010

Par nul autre que moi.
Pour informaticien averti

« Ma fille fait des expressions régulière_ment :
regex.replace(message, « .+ », « AAAaaaahh! ») »

Et voilà, ma carrière d’humoriste est parti.

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Petits Pas

décembre 12th, 2009

C’est un petit pas pour un l’homme, mais un pas de géant pour Chouette.

Elle a commencé à marché sans se tenir. Deux ou trois petits pas avant de tomber.

Et on m’a dit que c’était cela les premiers pas.

Et maintenant elle fait de plus en plus de petits pas, sans aide, pour se rendre d’un point d’appui à un autre.
Sauf quand elle veut aller vite, au quel cas, elle va à quatre pattes.

Peut importe le critère d’évolution, c’est pareil. Chouette commence lentement, puis un jour, soudainement on se rend compte que Chouette fait beaucoup plus qu’avant. Elle fait ses nuits, elle se retourne, elle marche, elle …

Et là, vous êtes fier

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Avenir

septembre 1st, 2009

Par moment, je pense à l’avenir ; le premier jour d’école, l’adolescence de ma petite Chouette.
Tous ses moments d’une vie qui est à écrire.

J’ai aucune idée de ce qu’il va arrivé. Mes craintes sont au niveau des idées préconçues de chaque période.
Par exemple, les anglais disent « terrible two » pour parler des deux ans. Est-ce que cela va être si pire que cela avec ma petite Chouette ?
Est-ce que l’adolescence de ma fille sera pénible à vivre pour tout le monde, est-ce que son premier « chum » va être sympathique ou un motard pas recommandable ?

Je ne sais pas quoi en passer de l’avenir. Ce que je ne sais pas surtout, c’est qu’est ce que je peux faire pour éviter le pire ? Sans que le fait de tenter d’éviter le pire cause le pire ?

Quelqu’un à une bonne recette pour transformer une petite Chouette en adulte accomplie. Je ne recherche pas de recette instantanée, je préfère que cela prendre 20 ans.

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Cris de joie sous une chaise

juillet 30th, 2009

C’est ce que fait Chouette présentement.

Elle est sur le dos, sous sa chaise balançoire, et elle cris de joie.

Pourquoi ?
Je ne sais pas, sans doute pour parler au sac avec un visage de bébé ?

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Un Commentaire d’un père

juin 22nd, 2009

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

fête des pères

juin 21st, 2009

Bonne fête des pères !!

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share

Bébé est en route

mai 22nd, 2009

Il y a de cela trois mois de cela maintenant.

Ma journée commença comme toutes les autres. Je me suis rendu au travail. J’étais en train de préparer ma journée lorsque soudainement, LE téléphone sonna. (LE téléphone est le cellulaire que mes beaux-parents m’avais prété spécialement pour l’occasion). Je répondis. C’est ma femme. Paniquée et légèrement euphorique. En douleur. J’ai rammasé mes trucs et je partit sur le champs.
Comme j’avais déjà tester mon plan au début de la semaine, j’avais de l’eau et des grignotines avec moi.

Première heure de route, j’ai carburé à l’adrénaline. C’est vraiment dangereux. Prenez-le temps de respirer. C’est primodiale. Un petit saut chez moi, le temps de ramasser ma valise, de dire à mes amis ce qu’il était en train d’arrivé, et je suis reparti vers ma conjointe.
La deuxième heure de route est sans histoire. Elles ont déjà passés en boucle pendant la première heure.

L’arrivé est particulièrement stressante. Surtout lorsqu’il n’y a pas de véhicule chez les beaux-parents. « Sont-ils déjà là-bas ? Est-ce que je suis trop tard ? Comment vais-je la retrouvé à l’hôpital ? Combien de temps je perds à fouiller la maison, au cas ou ? »

Je suis rentré. J’ai trouvé ma douce en pleine douleur. Environ au cinq minute. Nous sommes partis vers l’hôpital. Je lui ai suggéré une chaise roulante. J’ai insisté. Elle a apprécié. Elle a été vérifiée. Confirmation. Installation dans la chambre. Enregistrement. J’ai été cherché les valises.
Attente.

Dans le but qu’il ne reste que Chouette
Tabou

Share